Qui se cache derrière objectif 77 ?

Émilie Grison - 5 avril 2015

WORDS

Émilie Grison - 5 avril 2015

Coup de coeur pour JONONE

Émilie Grison - 5 avril 2015
objectif 77
WORDS

Il y a 15 jours, j’étais à Paris avec une amie et alors que nous nous baladions, je me suis tout à coup arrêtée. Je ne pouvais plus bouger tellement j’étais en admiration. Mes yeux avaient focalisés leur attention sur une toile pleine de couleurs chatoyantes exposée dans la galerie Rive gauche Marcel Strouk. Poussée par la curiosité, j’y suis entrée et là, ça a été le coup de foudre! Et oui comme on peut parfois l’avoir pour quelqu’un et bien moi je l’ai eu pour le travail d’un artiste: celui de JONONE.

Ce qui m’a plu c’est l’effusion de couleurs, toute la vie et la gaieté qui émanait de ses toiles. Difficile de décrire ce que j’ai pu ressentir devant son travail. J’étais subjuguée, en admiration, émerveillée par l’harmonie des couleurs, à la recherche des détails, envahie par une vague de bien-être… J’étais excitée, un peu comme une gamine qui déballe ses cadeaux de Noël et qui pousse des « waouhhh » « génial » « trop bien »  et qui sourit. Le genre de sourire franc, sincère, qui vient du fond du coeur et qui dure.

De retour chez moi, je ne pouvais pas m’en tenir à ça.  J’ai donc décidé de chercher qui était cet artiste qui tout comme moi affectionnait les couleurs.

JONONE de son vrai nom John Andrew Perello est né à Harlem en 1963 ( il a donc 52 ans). Il est d’origine dominicaine. Il a commencé les graffitis à l’âge de 17 ans, puis fonde au sein du 156 All Starz un regroupement de graffeurs en 1984. C’est à partir de ce moment là qu’il prendra le pseudo de JONONE.

En 1987, il s’installe à Paris où il vit toujours à l’heure actuelle. Il a peu à peu troqué les murs des rues contre des toiles. Je n’en dis pas plus, je vous laisse le plaisir de le découvrir et je mets en lien sa page facebook et son site. Aller y jeter un coup d’oeil et qui sait vous aurez peut être également un coup de coeur!

son site internet facebook Jonone

 

Pour les fans, ses toiles sont exposées jusqu’au 25 avril à la galerie Rive Gauche Marcel Strouk.

le site de la galerie

Puis dans la capitale Belge à Bruxelles, dans la galerie Martine Ehmer pour « Emulsions Urbaines »  du 11 avril au 17 mai 2015.

affiche galerie Martine Ehmer

affiche galerie Martine Ehmer

Pour les chanceux qui peuvent s’y rendre, le vernissage aura lieu le 11 avril de 18h à 22h avec une démonstration de plusieurs artistes dont JONONE.

facebook galerie Martine Ehmer le site de la galerie Martine Ehmer

 

Leave a comment