GRAFFART: l’amour du graff

Émilie Grison - 23 mai 2015

JOIN ME

Émilie Grison - 23 mai 2015

Icônes Américaines

Émilie Grison - 23 mai 2015
danslespinceauxdemiliegraffart2
dans les pinceaux d'émilie JOIN ME

Il y a quelques semaines, j’étais à Paris, bien résolue à aller voir l’expo Velázquez au Grand Palais  et pourquoi pas faire d’une pierre deux coups en complétant avec celle sur Jean Paul Gaultier !

Une fois sur place, pas de bol !! J’avais juste oublié que c’était Paris et  il y avait 2 h de queue!!!Et je n’avais pas pris de billet coupe file ! (pensez-y !! ça vous évitera d’être énervé et de pester!!) GRRRRRrrrr, n’étant pas venue pour des prunes, je me suis donc rabattue sur l’expo Icônes Américaines (pas de queue interminable pour celle-ci!). Je ne savais pas du tout ce que j’allais voir mais j’me suis dit que ça serait une surprise !!

Je peux vous dire que ni moi ni mon amie Lorine qui m’accompagnait (c’est aussi elle qui fait une superbe pose acrobaticoaérienne sur la photo devant le Grand Palais ;-)) ) n’avons été déçues ! Bien au contraire!!! Nous avons pu admirer de grands classiques comme les mobiles d’Alexander Calder, deux tableaux de Roy Lichstenstein, quelques Wahrol (oui oui!!) et d’autres encore.

Vous me connaissez, une visite sans coup de coeur c’est impossible ! Voici donc ce qui a éveillé ma curiosité et mis mes sens en alerte !!! Je suis restée ébahie devant le travail de Chuck Close ! C’est impressionnant de voir toute la minutie qu’il y a derrière ses toiles ! Quand on est tout près, on voit juste des sortes de ronds avec différentes couleurs et plus on se recule plus une forme apparaît:un portrait ! C’est bluffant !

 

A contrario, c’est bien une des premières fois où je vais émettre une critique mais en voyant le travail de Cy Twombly, je me suis vraiment dit que même une « croûte » pouvait avoir sa place dans un musée ! Je m’explique, dans la galerie photo ci-dessus, c’est le tableau qui ressemble  à un gribouillage (même un enfant fait mieux!) une sorte de toile sur laquelle on a l’impression qu’il a testé ses stylos un peu comme le ferait n’importe qui quand son bic ne fonctionne pas !! Nan, franchement je trouve que c’est vraiment tiré par les cheveux!

Autre chose qui nous a fait sourire avec Lorine. Dans un espace, il y avait des structures en cuivre de Carl Andre. Ce qui était très drôle, c’est qu’ on pouvait marcher sur celles qui étaient au sol mais ne pas toucher celles fixées au mur (ça faisait de vilaines traces)! Un peu plus loin encore, j’ai rigolé car il y avait une autre « oeuvre », pour moi ça ressemblait plutôt au chantier d’un carreleur qui était parti à sa pause déjeuner!! Bizarreries artistiques ! Enfin non, c’est ce qu’on appelle l ‘ABSTRACTION. Après, c’est une question de goût…

 

Bilan donc positif pour l’expo Icônes américaines qui dure jusqu’au 22 juin prochain au grand Palais à Paris.

Pour info, les œuvres de cette exposition ont été prêtées par le Museum of Modern Art de San Francisco qui est actuellement en rénovation. C’est donc l’occasion d’aller les voir .

Quant à moi, je vais vite retourner à Paris pour voir les expos sur Velázquez et Jean Paul Gaultier avant qu’elles ne se terminent !!

Bonnes visites ! A bientôt

ps : merci Lorine d’être venue avec moi 😉

accueil blog

J’en profite pour souhaiter au passage un bon anniversaire à mon amie Katel (ma Doudou) et Edouard (aussi appelé Doudou;-) )!

Et merci à Gïness pour ses relectures 😉

 

2 comments

  1. De rien grande soeur ! Préviens-moi pour mes étirements la prochaine fois 😉 Je t’attends pour l’expo Bowie ! Et surtout… Continue ce que tu fais <3

Leave a comment